fbpx


PUBLICITE


 
Videos

VIDÉO. Lynchage à mort de Djamel Bensmaïl : le père dénonce certains contenus sur les réseaux sociaux


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Google Actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook. N’hésitez pas à vous abonner en cliquant ici.

 

Le père de Djamel Bensmaïl, le jeune homme lynché à mort à Larbaa Nath Irathen, a dénonce certains contenus diffusés sur les réseaux sociaux concernant l’affaire. « J’ai vu plein de choses sur les réseaux sociaux : une femme qui pleure et qui dit être sa mère, une autre prétend être sa sœur, alors que c’est faux. Sa mère n’a parlé à aucune télé ni aux réseaux sociaux », assure-t-il dans une déclaration à la télévision nationale.

« Vous vous présentez comme étant sa mère, son frère. Je ne sais pas ce que certaines parties veulent faire. Tout cela est faux. Nous ne sommes pas des adeptes de la violence. Personne ne doit parler en notre nom. Nous sommes une famille révolutionnaire qui rassemble. On dénonce ces gens qui se font passer pour sa famille », affirme son père.

Sur les auteurs du meurtre, M. Bensmaïl assure qu’il fait confiance à la justice. « Pour ceux qui l’ont tué, ce n’est pas à nous de les arrêter ou de les juger. Il y a une justice. C’est à elle de le faire. Et tout jugement que prononcera la justice algérienne nous l’accepterons. Je suis Algérien et j’ai confiance en la justice de mon pays », a-t-il insisté.

Le père de la victime a réaffirmé sa position contre l’exploitation du meurtre. « Nous ne voulons pas la division. Nous sommes tous des Algériens, il n’y a aucune différence. Les Kabyles sont nos frères, nos amis. Nous avons des liens de parenté avec eux. Et notre sang est mêlé. Nous ne voulons pas que quelque chose sème la discorde entre nous », a-t-il dit.

 

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités