PUBLICITE


 
Politique

Vaccin contre le Covid-19 : les propos tenus par deux professeurs sur des tests en Afrique suscitent une vague d’indignation

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Un échange entre deux professeurs sur LCI qui ont évoqué la nécessité d’effectuer des tests en Afrique pour mesurer l’efficacité du vaccin BCG contre le coronavirus suscitent une grand vague d’indignation sur les réseaux sociaux.

Il s’agit du Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris) et du Pr Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm.

« Fils de P… Vous n’êtes que de la merde, l’Afrique est pas votre terrain de jeu », a lâché l’ancien attaquant camerounais Samuel Eto’o. D’autres sportifs, des journalistes et des intellectuels ont également réagi à ces propos.

« Ignoble, scandaleux, abject sur LCI. Deux professeurs prennent les Africains pour des cobayes et des putes sur lesquels ils veulent faire des tests de vaccins contre le coronavirus », écrit Farid Alilat, journaliste au Jeune Afrique. « Les Africains, des rats de labo quoi ! Cela s’appelle du racisme et c’est puni par la loi », ajoute-t-il.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités