PUBLICITE


 
Politique

Une Franco-algérienne arrêtée vendredi lors de la manifestations et placée sous mandat de dépôt

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Une Franco-algérienne a été placé sous mandat de dépôt, hier dimanche, par le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

« Yasmine Si Hadj Mohand, ingénieur d’état en informatique, Franco Algérienne, originaire d’iferhounene (Tizi Ouzou) et réside en Bretagne (France) née en 1984 est la jeune femme qui a été arrêtée vendredi 21 février à la marche d’Alger , plus exactement devant le cinéma Algeria, en train de faire des lives de la marche », précise le CNLD.

« Elle a été placée sous mandat de dépôt, hier, dimanche 23 février par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger et se trouve à la prison d’El Harrach. Son procès est programmé pour le dimanche 1 mars. Yasmine Si Hadj Mohand est malade (Dépression migraine) et se trouve sans sa trousse médicale », ajoute-t-il.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités