PUBLICITE


 
Economie

Un taux d’inflation annuel de 1,9% à fin mai

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le taux d’inflation moyen annuel en Algérie a atteint 1,9% à fin mai dernier, rapporte l’agence de presse APS qui cite l’Office national des statistiques (ONS).

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel à mai 2020, qui est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte de 12 mois, allant du mois de juin 2019 à mai 2020 par rapport à la période allant de juin 2018 à mai 2019.

La variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l’évolution de l’indice du prix du mois de mai 2020 par rapport à celui du mois d’avril 2020, a connu une hausse de près de 1,0%, a indiqué l’Office.

En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont affiché une hausse de 2,1 %, avec un relèvement de près de 4% des produits agricoles frais.

Cette hausse des produits agricoles frais est due, essentiellement, à l’augmentation des prix de la viande de poulet (+33,7%), la pomme de terre (23,6) et les fruits frais avec +6,2%.

Par ailleurs, l’Office relève, des baisses de prix qui ont caractérisé certains produits, notamment les œufs (-8,8%) et les légumes frais (-0,1%).

Quant aux produits alimentaires industriels, les prix ont connu une hausse modérée de 0,2% durant le mois de mai dernier et par rapport au mois d’avril 2020, selon l’organisme des statistiques.Les prix des produits manufacturés ont augmenté de 0,2%, alors que ceux des services ont accusé une relative stagnation.

Par groupe de biens et de services, les prix des groupes « habillement chaussures » ont enregistré une hausse de 0,8%, ceux de la «  »santé hygiène corporelle » ont cru de 0,2%) et ceux de « l’éducation culture loisirs » de 0,1%.

L’ONS relève, par ailleurs, que le reste des biens et services s’est caractérisé par des stagnations.Durant les cinq premiers mois de l’année en cours, les prix à la consommation, ont connu une hausse de 2,13%, malgré une baisse, de 0,5% des biens alimentaires , induite notamment par un recul de près de 1,4 des prix des produits agricoles frais.

Cette variation haussière enregistrée les cinq premiers mois de l’année en cours s’explique par des hausses de +0,3% des produits alimentaires industriels, de +4,9% des biens manufacturés et de +2,9% des services.En 2019, le taux d’inflation en Algérie avait atteint 2%.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités