fbpx


PUBLICITE


 
INFO’Fil

Spéculation sur l’huile de table: 2 personnes lourdement condamnées


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Huile de table

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Google Actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook. N’hésitez pas à vous abonner en cliquant ici.

 

 

Le tribunal de Constantine a condamné 2 personnes à 7 ans et 3 ans de prison ferme assorties d’amendes et de la confiscation des saisies, pour une affaire de « spéculation illicite sur l’huile de table« , selon un communiqué du tribunal.

En vertu des articles 12 et 13 de la loi relative à la lutte contre la spéculation illicite n 15/21 et après enquête préliminaire, les mis en cause M. H. (60 ans) et son fils M. A. ont été condamnés dans le cadre de la comparution immédiate à 7 ans de prison ferme assortie d’une amende de 600.000 de dinars avec mandat de dépôt pour le premier et à 3 ans de prison ferme assortie d’une amende de 500.000 de dinars pour le second, avec confiscation des saisies, a précisé la même source.

Signé par le procureur de la République, le communiqué a indiqué qu’en vertu de l’article 11 du code des procédures pénales, le parquet près le tribunal de Constantine informe l’opinion publique qu’une autorisation de perquisition a été remise aux éléments de la police judiciaire pour perquisitionner un hangar objet d’informations parvenues à la brigade de recherche et d’intervention de la sûreté de la wilaya de Constantine relatives à l’utilisation de cet hangar non déclaré sis à la cité Abbas par un grossiste pour y stocker des quantités considérables d’huile de table.

11.098 litres saisis

Selon le document, 952 bidons de 5 litres et 3.169 bouteilles de deux litres d’huile de table ont été trouvés lors de la perquisition de ce hangar que l’enquête a révélé qu’il était exploité par M. H. sans qu’il soit déclaré aux services de la direction du Commerce et sans disposer de registre de commerce.

Il s’est avéré que ce hangar a été loué par M. A., fils de M. H. pour stocker des marchandises sans qu’il soit déclaré et soumis au contrôle de la direction du commerce conformément à la loi, a-t-on noté.

La marchandise constituée de 11.098 litres d’huile de table a été saisie,  selon le communiqué   du tribunal de Constantine.

    S’abonner
    Notification pour
    guest
    1 Commentaire
    Le plus ancien
    Le plus récent Le plus populaire
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires
    djelouat

    Espérons que cela va servir d’exemple aux voyous qui sont entrain de nous saigner, des hypocrites et malfrats,

Plus d'actualités