PUBLICITE


 
Société

Réouverture des frontières : la « décision sera discutée si la situation s’améliore »

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

La réouverture des frontières n’est toujours pas à l’ordre du jour. « Regardez les pays qui nous environnent. Ils ont un nombre (de cas de coronavirus) très élevé », a indiqué, ce dimanche 18 octobre, le ministre de la Santé sur les ondes de la radio nationale.

« Comment imagineriez vous qu’on ouvre demain les frontières alors que les pays qui sont appelés à nous envoyer des ressortissants ont des difficultés chez eux. Certains d’entre-eux referment les frontières », assure le ministre de la Santé.

Lire aussi : Retour au confinement en Algérie ? La réponse du ministre de la Santé

Selon lui, la décision de la réouverture des frontières « sera discutée si la situation s’améliore aussi bien chez nous que dans les autres pays ».

Les appels à la réouverture des frontières lancés par des Algériens vivant à l’étranger  se sont multipliés au cours de ces dernières semaines alors que les autorités optent toujours pour la prudence.

« Nous sommes arrivés à un score plus qu’honorable. Pourquoi se presser à importer encore une fois le Covid-19. Nous l’avions importé une fois, ça suffit ! », avant estimé, fin septembre, le Dr Mohamed Bekkat-Berkani, président du conseil de l’ordre des médecins et du comité scientifique.

Lire aussi : Réouverture des frontières : « pourquoi se presser à importer encore une fois le Covid-19 ? »

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités