PUBLICITE


 
Politique

Référendum constitutionnel : la déclaration du ministre de la Jeunesse et des sports suscite la colère sur les réseaux sociaux

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le ministre de la Jeunesse et des sports, Sid Ali Khaldi a prononcé, ce jeudi 22 octobre, un discours dans le cadre de la campagne du référendum constitutionnel prévu le 1er novembre. Dans son intervention, le ministre a tenu des propos qui ont choqué de nombreux internautes.  « Mes sœurs, mes frères, on va leur dire le 1er novembre qu’on a constitutionalisé la déclaration du 1er novembre pour la première fois et celui à qui cela déplaît, n’a qu’à changer de pays », a-t-il lâché.

La déclaration de Sid Ali Khaldi a suscité l’ire de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux. « Ya si Khaldi, nous n’avons pas de pays de rechange et nous resterons ici ! », écrit Me Amine Sidhoum sur Facebook. « Avec ses déclarations, le ministre qui veut nous faire quitter le pays a vraiment porté atteinte à l’unité nationale. Le procureur général doit le poursuivre en justice », lance l’avocat et défenseur des droits de l’homme, Me Abdelghani Badi, sur le réseau social.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités