fbpx


PUBLICITE


 
Politique

PT : Louisa Hanoune reconduite à la tête du PT à l’issue d’un vote révocatoire


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Google Actualités. N’hésitez pas à vous abonner en cliquant ici.

Le comité central du Parti des travailleurs (PT) a renouvelé, ce mardi 6 avril, sa confiance en sa secrétaire générale, Louisa Hanoune et son bureau politique.

« Le comité central a décidé à l’unanimité la reconduction de Louisa Hanoune comme secrétaire générale du Parti des travailleurs », écrit Ramdane Youssef Tâzibt.

« Il a voté également le renouvellement de confiance au Bureau politique et à son secrétariat permanent », ajoute-t-il sur Facebook.

Le parti a organisé aujourd’hui un vote révocatoire pour confirmer la légitimité de sa direction actuelle. Une première pour un parti politique en Algérie.

Lire aussi : Législatives anticipées : le PT boycotte (vidéo)

Le PT « est aujourd’hui plus jamais engagé dans le combat démocratique et la défense des droits des classe ouvrières », a déclaré Louisa Hanoune.

Cette dernière a d’ailleurs remercié les militants de son parti et les Algériens pour leur soutien face à la « tentative avortée de sa déstabilisation ».

Samedi dernier, des cadres exclus du PT et d’autres personnes se sont réunis à l’hôtel Mazafran et on t voté une motion de retrait de confiance de Louisa Hanoune.

Ces personnes avaient également élu un secrétaire général par intérim. Il s’agit de l’ancien député, Mounir Nasri.

Le parti a réagi immédiatement en dénonçant une tentative de « putsch ». Il s’agit d’un « nouveau coup contre le multipartisme », avait réagi M. Tâzibt.

Lire aussi : PT : des anciens cadres du parti annoncent la destitution de Louisa Hanoune

« C’est du pur gangstérisme. Beaucoup parmi les présents ne sont plus au PT depuis plusieurs années, d’autres n’ont jamais appartenus au parti », avait-il assuré.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités