PUBLICITE


 
Politique

Procès de Mme Maya : de lourdes condamnations

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Zoulikha-Chafika Nachinache, dite « Maya », présumée fille cachée du président déchu Abdelaziz Bouteflika, a été condamnée à 12 ans de prison ferme et une amende de sept millions de dinars par le tribunal de Chéraga qui a également ordonné la saisie de tous ses biens

L’ancien directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, a été condamné à dix ans de prison ferme et une amende d’un million de dinars dans le cadre de la même affaire. La même peine a été prononcé à l’encontre de Abdelghani Zaalane et de Mohamed Ghazi , poursuivis respectivement en qualité d’ex walis d’Oran et de Chlef.

Zoulikha-Chafika Nachinache et les autres accusés ont été poursuivis notamment pour « blanchiment d’argent », « trafic d’influence », « octroi d’indus avantages », « dilapidation de deniers publics », « incitation d’agents publics pour l’octroi d’indus avantages » et « transfert illicite de devises vers l’étranger ».

Lire aussi : Une peine de 15 ans de prison ferme requise à l’encontre de Mme Maya

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités