PUBLICITE


 
Société

Monoxyde de carbone : des réflexes qui peuvent sauver vos vies

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Interventions de la protection civile

Plus d’une dizaine de personnes sont décédées asphyxiées par le monoxyde de carbone depuis le début de l’année. Le respect de certaines mesures préventives peut sauver vos vies et celles de vos familles. Dans un communiqué publié ce mercredi 6 janvier, le ministère de la Santé rappelle quelques unes d’entre elles :

Lire aussi : Monoxyde de carbone : six morts dont deux enfants en 24 heures

  1. Contrôle annuel des installations de chauffage et de production d’eau chaude par un professionnel qualifié (chaudière, chauffe-eau, chauffe-bain, cheminée, poêle…).
  2. Aération quotidienne du logement pendant au moins 10 minutes.
  3. Ne jamais obstruer les aérations du logement.
  4. N’utiliser les appareils mobiles de chauffage d’appoint que dans les pièces convenablement ventilées et par intermittence.
  5. Ne jamais faire fonctionner un moteur de voiture dans un garage fermé.
  6. Respect des consignes d’utilisation des appareils de chauffage.
  7. Ne jamais utiliser d’appareils non destinés à l’usage de chauffage.

Symptômes d’intoxication

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz très toxique invisible et inodore. En cas d’intoxication aigue, le plus souvent, la victime présente quelques symptômes :

  1. Malaise avec nausées, vertiges et maux de tête.
  2. Une grande faiblesse.
  3. Des difficultés à se déplacer.
  4. Perte de connaissance.

Au cas où les secours n’arrive pas rapidement, la victime va sombrer dans le coma et peut mourir en moins d’une heure.

En cas d’apparition de ces symptômes, il faut appeler immédiatement le SAMU, la protection civile, ou s’approcher du centre de santé de proximité le plus proche, rappelle la même source.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités