PUBLICITE


 
Politique

Mohcine Belabbas : « l’Algérie a deux présidents sans légitimité populaire »

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Mohcine Belabbas a réagi, hier mercredi, au discours du général Ahmed Gaïd Salah. « Le pouvoir parallèle est le véritable pouvoir en Algérie. Le pouvoir constitutionnel demeure une simple devanture », écrit le président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) sur sa page Facebook.

Lire aussi : Crise politique : les dispositions prises suscitent un consensus national selon Gaïd Salah

« L’Algérie a actuellement deux présidents sans légitimité populaire. Le premier doute du mouvement populaire, menace l’opposition, choisit qui doit être jugé et qui ne doit pas l’être, instruit la justice, décide et fait un discours chaque mardi. Le deuxième représente, comme il le faisait auparavant, le véritable président dans les rencontres protocolaires », ajoute-t-il.

    Une réponse à “Mohcine Belabbas : « l’Algérie a deux présidents sans légitimité populaire »”

    1. Maysar dit :

      Pour déjouer les manipulations et les plans machiavéliques du pouvoir réel qui visent à diviser pour mettre fin à la révolution démocratique du peuple algérien , il continuer dans l’unité , la même détermination et la solidarité . Ils nous ont écrasé pendant 60 ans , nous mettrons le temps et les sacrifices nécessaires pour les dégager !!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités