PUBLICITE


 
Politique

Mohamed El Ghazi et Abdelghani Zaâlane placés sous mandat de dépôt

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Mohamed El Ghazi et Abdelghani Zaâlane ont été placés sous mandat de dépôt, ce lundi 5 août, par le conseiller instructeur près la cour suprême, selon un communiqué du procureur général de la cour.

Le premier, qui a été entendu en tant que ancien wali de Chlef, est poursuivi pour « demande ou consentement direct ou indirect d’un agent public à un avantage illégitime pour sa personne, une autre personne ou un organisme ».

Lire aussi : Découverte d’une importante somme d’argent et des bijoux à Moretti : deux ministres, l’ex-DGSN et d’autres personnes devant la justice

Lire aussi : Trois anciens responsables entendus par les magistrats ce dimanche

Il est également poursuivi pour « dilapidation par agent public et utilisation de manière illégale pour son intérêt ou l’intérêt d’autrui des biens publics », « abus de pouvoir » et « abus de fonction ».

Abdelghani Zaâlane a été entendu dans cette affaire en tant qu’ancien wali d’Oran. Ce dernier est poursuivi pour « dilapidation par agent public et utilisation de manière illégale pour son intérêt ou l’intérêt d’autrui des biens publics », « abus de pouvoir » et « abus de fonction ».

Lire aussi : Zâalane placé une nouvelle fois sous contrôle judiciaire, le parquet fait appel

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *