PUBLICITE


 
Politique

Mihoubi : « le peuple algérien est en droit de rêver d’une nouvelle Constitution »

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND), Azzedine Mihoubi a exprimé, ce vendredi 10 janvier, à Alger son souhait de voir toutes les composantes de la scène politique, sociale et culturelle prendre part à l’élaboration de la nouvelle Constitution, rapporte l’agence de presse APS.

Dans son allocution aux travaux de la session extraordinaire du Conseil national du RND, M. Mihoubi a affirmé que « le peuple algérien est en droit de rêver d’une nouvelle Constitution, laquelle constituera un important gage politique et juridique », qualifiant « la création d’un comité d’experts chargé de formuler des propositions pour la révision de la Constitution, en tenant compte des sept axes tracés par le Président de la République, de « pas important sur la voie du renouveau de la pratique politique et la construction de nouvelles institutions, à travers la consultation de la société politique et civile et des acteurs nationaux ».

Lire aussi ! Révision constitutionnelle : Tebboune confie au professeur Laraba la présidence d’une commission d’experts

« La situation politique actuelle nous impose à tous d’établir des relations avec les institutions de la République entre autres, partant de l’idée de bâtir un partenariat politique fort, où l’intérêt suprême du pays sera placé au dessus de toute autre considération », a-t-il estimé.

Soulignant l’importance de consentir davantage d’efforts et d’associer toutes les parties à l’édification de la République des institutions, sans parti pris », le SG par intérim du RND a affirmé la disponibilité de sa formation politique à participer activement à cette phase avec « une nouvelle approche et perspective ».

« La nouvelle approche du RND sera dévoilée lors du prochain congrès du parti », a-t-il fait savoir, précisant qu’elle reposera essentiellement sur « les compétences et la facilitation, en prévision des prochaines législatives, de l’adhésion des jeunes aux bureaux communaux et de wilaya en sus de la révision du discours du parti, voire de son mode de gestion, à travers l’introduction du numérique et des technologies de l’information et de la communication et l’ouverture sur tous les Algériens sans exclusive ».

Lire aussi : Azzedine Mihoubi plébiscité secrétaire général du RND

Par ailleurs, M. Mihoubi a appelé tout un chacun à faire preuve de « vigilance et de prudence » en cette délicate étape que traverse le pays, en s’inspirant des principes de la Déclaration du 1er novembre et en préservant la cohésion du peuple et l’unité nationale.

Il a mis l’accent, dans ce cadre, sur la nécessité de renforcer le dialogue permanent et ouvert avec l’ensemble des composantes de la scène politique, d’autant, a-t-il dit, que « la voix de la rue » attend que toutes les forces vives adoptent tous les moyens possibles pour permettre aux Algériens de concrétiser leurs ambitions dans un cadre démocratique.

Saluant le rôle de l’institution militaire qui a prouvé qu’elle était l’unique institution républicaine garantissant la sécurité et la stabilité du pays et des personnes », M. Mihoubi a souligné que « la performance de l’Armée nationale populaire (ANP), ces dix derniers mois, a été exceptionnelle et historiques », appelant le peuple algérien à s’attacher à son armée pour barrer la route à tous ceux qui veulent tramer des complots contre l’Algérie ».

S’agissant de la situation en Libye, le SG par intérim du RND a mis l’accent sur l’impératif de « dynamiser la diplomatie algérienne pour trouver une solution diplomatique dans la région du Sahel notamment en Libye, avec l’aide des frères libyens, loin de toute influence étrangère ».

Au terme de son allocution, M. Mihoubi a tenu à exprimer sa reconnaissance à l’ancien Secrétaire général du RND, Abdelkader Bensalah qui fait partie de cette trempe d’Homme d’Etat nobles qui ont contribué à la guerre de libération et sont restés fidèles à la patrie, en contribuant à l’édification de l’Etat national indépendant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités