fbpx


PUBLICITE


 
Politique

Marche des agents de la protection civile à Alger


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

La marche des agents de la protection civile

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Google Actualités. N’hésitez pas à vous abonner en cliquant ici

Des centaines d’agents de la protection civile ont marché, ce dimanche 2 mai, vers le siège de leur direction générale situé dans la commune de Hydra à Alger. « Selmya, selmya, matalebna chariia (Pacifique! Pacifique! Nos revendications sont légitimes) », ont-ils scandé.

« On ne doit pas politiser notre cause. Nous avons des revendications légitimes ». C’est ce qu’a lancé un agent à ses collègues au tout début de la manifestation avant de les mettre en garde contre « l’anarchie » ou contre « tout problème » avec les agents de l’ordre.

La police a dressé plusieurs cordons de sécurité tout au long de la marche. Au niveau de l’hôtel El Djazaïr (ex-Saint Georges), la police a usé du gaz lacrymogène pour empêcher les manifestants de se diriger vers El Mouradia.

Lire aussi : Coronavirus – Protection civile : 18 décès et 2.300 cas de contaminations

Les agents de la protection civile avaient déjà organisé des rassemblements devant leurs unités, en avril. A travers leurs actions de protestation, ils revendiquent notamment « l’octroi de la prime de contagion ».

Dans un communiqué, le syndicat national des agents de la protection civile (UGTA) s’était « démarqué catégoriquement » des sit-in de protestation. L’organisation avait également appelé à « la retenue et la sagesse »

Le Syndicat a mis en garde contre « le suivi de ces appels tendancieux susceptible de porter atteinte à la stabilité du secteur, notamment en cette conjoncture que connait le pays ».

‘ »Les revendications et les préoccupations légitimes des agents de la protection civile sont à l’étude par la tutelle « , avait affirmé le syndicat.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités