PUBLICITE


 
Economie

L’Ugel dénonce l’absence de transport universitaire après la mise sous mandat de dépôt de Tahkout

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

L’Union général des étudiants libres (Ugel) a dénoncé, ce lundi 10 juin, l’absence de transport universitaire après la mise sous mandat de dépôt de Mahieddine Tahkout et des membres de sa famille tout en appelant les « hautes autorités » à intervenir.

« L’Union général des étudiants libres n’a cessé de mettre en garde contre le danger des marchés douteux dans le secteur des œuvres universitaires notamment en ce qui concerne le transport universitaire qui est monopolisé par des barons qui ont constitué une grande fortune sur le dos des étudiants », indique l’organisation estudiantine.

« Après la joie (…) en ce qui concerne les pas de la justice algérienne, les étudiants algériens étaient surpris dans la matinée d’aujourd’hui par l’absence de transport universitaire monopolisé par le baron placé sous mandat de dépôt », précise la même source dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Selon elle, le transport universitaire a été gelé dans plusieurs wilayas dont Alger, Tlemcen, Sétif, Constantine, Boumerdès, Médéa et Blida. L’Ugel a dénoncé « l’utilisation des étudiants comme otages ». L’organisation a appelé les « hautes autorités à intervenir et à trouver des solutions pour garantir le transport universitaire ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *