PUBLICITE


 
Politique

Les forces du PAD exigent la « libération inconditionnelle » du journaliste Khaled Drareni

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Les forces du Pacte pour l’alternative démocratique (PAD) indiquent avoir « appris avec stupeur et consternation le lourd et inique verdict de la Cour d’appel d’Alger qui condamne le journaliste Khaled Drareni à deux ans de prison ferme ».

« Près de deux cents activistes du mouvement populaire, souvent ignorés des médias, connaissent malheureusement le même sort ; Ils sont détenus, condamnés et incarcérés arbitrairement », affirment-elles dans un communiqué publié ce jeudi 17 septembre.

Pour elles, rien ne peut justifier la condamnation à une peine de prison ferme d’un journaliste pour ses activités professionnelles.

Lire aussi : Le journaliste Khaled Drareni condamné à deux ans de prison ferme

Solidarité indéfectible

« A ce titre, les forces du PAD expriment leur solidarité indéfectible et agissante avec le journaliste Khaled Drareni et exigent sa libération inconditionnelle, tout comme elles exigent la libération des nombreux autres détenus politiques et d’opinion », indiquent-elles.

Les forces du PAD estiment que la « persistance de ces arrestations arbitraires et des lourdes condamnations d’activistes et de journalistes, qui visent à l’étouffement de toute voix discordante, restent ainsi les seules réponses du pouvoir aux exigences du peuple ».

Lire aussi : Condamnation de Khaled Drareni : les experts de l’ONU condamnent et se disent « alarmés par l’ampleur de la répression »

Elles évoquent la « disqualification du pouvoir dans la gestion politique du pays ».  « Mais, à travers cette escalade dans la répression visant à faire régner la terreur, le pouvoir veut d’abord s’assurer par cet autre coup de force le contrôle du référendum constitutionnel dont l’issue s’annonce désastreuse pour son image, malgré la campagne de propagande univoque orchestrée à travers des médias tombés aux mains de la police politique.

Dans leur communiqué, les forces du PAD saluent également la « poursuite de la mobilisation des Algériennes et des Algériens à l’intérieur du pays ainsi qu’à l’étranger (grandiose manifestation de nos compatriotes à Paris et ailleurs le dimanche 13 septembre) ».

Lire aussi : Mohammed Harbi, Noam Chomsky et d’autres personnalités signent un appel pour la libération des détenus du Hirak

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités