PUBLICITE


 
Politique

Les forces de l’alternative démocratique tiendront les assises du 25 janvier même si l’administration refuse de leur accorder une salle

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Les forces du pacte de l’alternative démocratique (PAD) se heurteront-elles au refus de l’administration pour l’organisation de leurs assises nationales prévues le 25 janvier prochain? Dans un premier temps, la Safex a donné son accord aux forces du PAD pour l’une de ses salles, assure Ouamar Saoudi, député et cadre du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) à l-info.com.

« Un dossier a donc été déposé au niveau de la wilaya d’Alger pour obtenir l’autorisation. L’administration de la Safex nous a donc contactés pour nous dire qu’il y a eu une erreur et que cet espace pour lequel elle a déjà donné son accord était réservé pour un mariage. Nous avons envoyé quelqu’un pour leur demander si on pouvait prendre une autre salle », relate notre interlocuteur.

Lire aussi: Les forces de l’alternative démocratique appellent à des assises nationales le 25 janvier

Selon lui, aucun report n’est prévu. Même au cas où la Safex ne donne pas son accord pour une salle et même si la wilaya d’Alger refuse d’accorder une autorisation, les assises se tiendront au siège du RCD à El Biar », assure M. Saoudi.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités