PUBLICITE


 
Politique

Les chefs d’inculpation retenus contre Karim Djoudi et Amar Tou

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Karim Djoudi, ancien ministre des Finances, et Amar Tou, ancien ministre des Transports, ont été placés, ce dimanche 16 juin, sous contrôle judiciaire après avoir été entendus par le juge d’instruction près la cour suprême.

Selon un communiqué du procureur général de la cour suprême, le premier est poursuivi pour « abus de fonction » et « dilapidation es deniers publics ». Le second est poursuivi pour « octroi d’indus privilèges pour autrui dans le domaine des marchés publics et des contrats » ainsi que « d’abus de fonction ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités