PUBLICITE


 
Consommation

Les cafetiers et les restaurateurs désormais interdits d’utiliser le lait subventionné en sachet

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

L’utilisation du lait pasteurisé conditionné en sachet par tout agent économique, notamment par les établissements de débits de boissons, les cafés et les restaurants est désormais interdite, selon un décret exécutif modifiant et complétant le décret exécutif n 01-50 du 12 février 2001 portant fixation des prix à la production et aux différents stades de la distribution du lait pasteurisé conditionné en sachets publié au Journal officiel.

« La réorientation et/ou l’utilisation de la poudre de lait subventionnée pour la fabrication du lait entier pasteurisé ou d’autres produits ou produits laitiers et dérivés, ainsi que l’utilisation du lait pasteurisé conditionné en sachet, par tout agent économique, notamment par les établissements de débits de boissons, les cafés et les restaurants, sont interdites, conformément à la législation en vigueur », stipule le texte.

« Tout manquement à cette disposition est sanctionné, conformément à la législation en vigueur », ajoute le texte modifié. Au cours de ces dix dernières années, l’Algérie avait augmenté ses importations de poudre de laitpour atteindre 180.000 tonnes en 2019 contre 90.000 en 2009, selon l’agence de presse APS. L’Office national interprofessionnel du lait et des produits laitiers (ONIL) distribue une moyenne mensuelle de prés de 8.000 tonnes de poudre de lait au profit des laiteries du pays.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités