PUBLICITE


 
Médias

L’émission de M6 « Enquête exclusive » sur l’Algérie : la Youtubeuse Noor dénonce les journalistes

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Dans la soirée de ce dimanche 20 septembre, la chaîne de télévision française M6 a diffusé un reportage sur l’Algérie dans le cadre de l’émission « Enquête exclusive ». Avant même la fin du programme, l’une des participante, une Youtubeuse dénonce les journalistes et leurs procédés.

« Mise au point à l’encontre des journalistes d’Enquête exclusive de la chaîne M6 : je suis vraiment déçue par votre manque de professionnalisme et je regrette vraiment d’avoir participé à votre reportage », écrit Noor & M sur sa page Instagram suivie par près de deux millions de personnes.

« Lorsque vous m’avez contacté, il a été question de parler de l’émancipation de la femme algérienne. J’étais loin de m’imaginer que j’allais être utilisée, moi et mon mari, pour donner une mauvaise image des femmes et des hommes algériens, et de notre pays, l’Algérie », poursuit-elle.

La jeune femme se dit « scandalisée par la censure » dont elle a fait « l’objet ». « Vous avez gardé que les propos qui arrangent vos mauvaises intentions, donc je vous reprends de suite », lâche-t-elle.

Dans le reportage qu’elle conteste, l’influenceuse est présentée comme un exemple de la soumission de la femme algérienne. Elle est qualifiée de « mineure à vie » qui doit demander l’autorisation de son mari pour tout ce qu’elle entreprend.

Lire aussi : « Algérie, mon amour » : des protagonistes du documentaire de France 5 dénoncent

« Je ne suis pas une mineure et encore moins une mineure à vie. C’est vous qui voulez voir les Algériennes comme des mineurs à vie. Le fait que nous faisions des études supérieures, que vous travaillons dans des postes à hautes responsabilités, que nous soyons indépendantes (…) vous dérange au plus haut point », lance-t-elle.

« Je ne comprends vraiment pas d’où vous est venu l’idée que je dois demander l’autorisation à mon mari pour mon travail ??? En dehors du mariage, mon mari est mon associé et collaborateur. Donc on travaille ensemble et dans le respect », ajoute-t-elle.

Noor & M se dit « très fière d’être musulmane ». « Chose que j’ai dite dans votre reportage mais que vous avez censuré et fière d’être Algérienne. Et je suis reconnaissante envers mon pays pour tout ce qu’il a fait pour moi et je lui serai éternellement reconnaissance. Vive l’Algérie libre et indépendante même si ça déplaît à beaucoup », assure-elle.

Noor & M conclut avec une petite précision : « le tournage a été fait en 2019 (il y a plus d’un an). J’ai été approchée par des Algériens et une Franco-algérienne. C’est pour cela j’ai fait confiance ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#فرنسا_يااو_أخطينا #Fransa_Yaaaaw_Akhtiiiina

Une publication partagée par Noor et Merouane (@noor_m_officiel) le

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités