fbpx


PUBLICITE


 
Politique

Le ministre de la Jeunesse et des sports présente ses excuses


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Le ministre de la Jeunesse et des sports a présenté, ce vendredi 23 octobre, ses excuses après ses propos tenus lors d’un discours sur le référendum constitutionnel. « On va leur dire le 1er novembre qu’on a constitutionalisé la déclaration du 1er novembre pour la première fois et celui à qui cela déplaît, n’a qu’à changer de pays », avait lâché Sid Ali Khaldi.

Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, il apporte quelques précisions. « Il est de mon devoir en tant que citoyen de parler du sujet pour assurer que mon propos s’adressait à ceux à qui la déclaration du 1er novembre déplaît », indique-t-il. « Nous sommes des êtres humains qui peuvent se tromper. Je m’excuse auprès de ceux qui ont mal compris mon propos », a-t-il ajouté.

Lire aussi : Référendum constitutionnel : la déclaration du ministre de la Jeunesse et des sports suscite la colère sur les réseaux sociaux

Hier jeudi, ces propos ont déclenché une vague de colère. Aujourd’hui, un sénateur du FLN a appelé à sa démission ou son limogeage par le président. La veille, un avocat et militant des droits de l’homme a appelé à une poursuite judiciaire. « Avec ses déclarations, le ministre qui veut nous faire quitter le pays a vraiment porté atteinte à l’unité nationale. Le procureur général doit le poursuivre en justice », a écrit Me Abdelghani Badi.

Lire aussi : Un sénateur du FLN appelle à la démission ou le limogeage du ministre de la Jeunesse et des sports

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités