PUBLICITE


 
Politique

Le journaliste Said Boudour placé sous mandat de dépôt

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le journaliste et militant des droits de l’homme Said Boudour a été placé sous mandat de dépôt, ce mardi 15 octobre, par la chambre d’accusation de la cour d’Oran.

La chambre d’accusation a examiné aujourd’hui « l’appel fait par le procureur après la décision de sa mise en liberté provisoire par le juge d’instruction du tribunal la semaine dernière », selon Said Salhi, vice-président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH). 

Hier lundi, c’est le journaliste et blogueur Azeb El Cheikh qui a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal d’El Oued après la diffusion de vidéos sur les réseaux sociaux, selon El Khabar.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *