PUBLICITE


 
Politique

Le général à la retraite Hocine Benhadid réhabilité

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Hier dimanche 5 juillet, le général à la retraite Hocine Benhadid a pris part à une cérémonie d’échange de vœux en l’honneur de hauts cadres de l’Armée nationale populaire, en activité ou à la retraite et de hauts responsables de l’Etat organisée au Cercle national de l’Armée à Béni Messous à l’occasion des festivités commémorant le 58ème anniversaire de la fête de l’Indépendance et du recouvrement de la souveraineté nationale.

La cérémonie en question a été présidée par le chef d’état-major de l’armée, le général de corps d’armée, Saïd Chanegriha au nom du président de la République. Plusieurs responsables étaient présents dont le président du Conseil de la Nation par intérim, le président de l’Assemblée populaire nationale, le Président du Conseil Constitutionnel et le Premier Ministre, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Lire aussi : Le général à la retraite Hocine Benhadid remis en liberté provisoire

La présence de Hocine Benhadid au cercle militaire pour ces festivités est une véritable réhabilitation pour ce général à la retraite dont le conflit avec l’ancien vice-ministre de la Défense lui a valu plusieurs mois de détention.  Arrêté en mai 2019, le général à la retraite Hocine Benhadid a passé plusieurs mois en détention provisoire malgré son état de santé critique. Il a été remis en liberté en janvier dernier avec plusieurs autres détenus d’opinion.

Hocine Benhadid a été placé sous mandat de dépôt une première fois, en 2015, et poursuivi pour « entreprise de démoralisation de l’armée » suite à des déclarations faites sur Radio M sur le général Ahmed Gaïd Salah. Affaibli par la maladie, il a été libéré en juillet 2016. En mars 2018, le général à la retraite Hocine Benhadid a été finalement condamné à une année de prison avec sursis et 20.000 dinars d’amende.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités