PUBLICITE


 
Politique

Le correspondant de France 24 et un réalisateur placés sous mandat de dépôt

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le correspondant de France 24, Moncef Aït Kaci, et un réalisateur algérien travaillant pour cette chaîne de télévision française, Ramdane Rahmouni, ont été placés sous mandat de dépôt, ce mardi 28 juillet, par le juge d’instruction près le tribunal de Bir Mourad Raïs, a-t-on appris des avocats de la défense. Ils sont poursuivis pour des faits qui remontent à 2019, selon la même source. Ils sont accusés notamment de nuire à l’intérêt national en vertu de l’article 96 du code pénal.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités