PUBLICITE


 
Politique

L’armée insiste sur la nécessité d’organiser des élections « dans les plus brefs délais »

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

L’armée a encore une fois insisté, ce mardi 10 septembre, sur la nécessité d’organiser des élections présidentielles « dans les plus brefs délais ». « La phase que nous traversons nécessite de faire prévaloir la légalité constitutionnelle à travers l’organisation d’élections présidentielles dans les plus brefs délais qui déboucheront sur l’élection d’un président de la République ayant le désir de servir le pays et le peuple en toute sincérité », affirme l’ANP dans l’éditorial du dernier numéro d’El Djeich. « Ceci, loin de toute surenchère ou tentative d’imposer des conditions irréalisables, des diktats et de véhiculer des idées coloniales d’un autre âge, condamnées par l’Histoire et rejetées par le peuple », ajoute-t-elle.

L’armée critique également ceux qui appellent à une période de transition. « Aussi et au moment où le peuple algérien, dans toutes ses composantes, a approuvé cette démarche sérieuse de sortie de crise en se rangeant aux côtés de l’aNP, exprimant ainsi son adhésion à son approche reposant sur le dialogue rationnel sans exclusive dans le cadre de la légalité constitutionnelle, certaines parties tentent de semer des embûches dans le processus de dialogue, en faisant valoir la nécessité d’une période de transition afin d’entraîner le pays dans le piège du vide constitutionnel, dans une tentative d’abuser et de tromper l’opinion publique interne et étrangère, en véhiculant des idées douteuses et empoisonnées », assure-t-elle.

« Ces parties espèrent ainsi tirer avantage des espoirs, des aspirations et des revendications légitimes exprimées par le peuple. Elles semblent ignorer que l’ère des diktats et de la fabrication des présidents est définitivement révolue », lâche la même source.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *