PUBLICITE


 
Politique

L’ancien chef du protocole de Bouteflika et quatre autres hommes d’affaires placés sous mandat de dépôt

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

L’ancien chef du protocole à la présidence de la République, Mokhtar Reguieg a été placé, ce lundi 24 février, en détention provisoire pour « affaires de corruption et trafic d’influence », rapporte l’agence de presse APS qui cite une source judiciaire.

Quatre autres personnes ont été placées en détention provisoire dans la même affaire, à savoir les hommes d’affaires Metidji Hocine Mansour,;Metidji M’hamed Zoubir, Haddad Ali et Ouaroune Ahmed.

Dans la même affaire, cinq autres personnes ont été placées sous contrôle judiciaire, dont l’ex-directeur général de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) Mohamed Belabdi, alors que quatre autres ont été mises en liberté.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités