fbpx


PUBLICITE


 
INFO’Fil

La journaliste Kenza Khattou condamnée à trois mois de prison avec sursis


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Kenza Khattou

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Google Actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook. N’hésitez pas à vous abonner en cliquant ici.

Le tribunal de Sidi M’hamed a condamné, ce mardi 1er juin, la journaliste Kenza Khattou à trois mois de prison avec sursis et une amende de 20.000 dinars pour « outrage à corps constitué ».  C’est ce qu’a annoncé le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Le procureur de la République avait requis une année de prison ferme à l’encontre de la journaliste lors de son procès tenu le 25 mai dernier. Kenza Khattou était poursuivie pour « atteinte à l’unité nationale », « publications de nouvelles pouvant porter atteinte à l’intérêt national », « incitation à attroupement non-armé » et « outrage à corps constitué ».

Lire aussi : La journaliste Kenza Khattou remise en liberté, son procès reporté

Kenza Khattou a été arrêtée, vendredi 14 mai, à Alger. Elle a été placée en garde à vue durant près de 96 heures. Dans un communiqué, le rédaction de Radio M avait rappelé que la journaliste assurait « comme chaque semaine, la couverture des marches populaires du Hirak » au moment de son arrestation.

Elle a été remise en liberté après le report de son procès prévu initialement le mardi 18 mai. 

 

    S’abonner
    Notification pour
    guest
    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires
Plus d'actualités