PUBLICITE


 
Politique

La cour d’Alger maintient en détention 25 personnes et place un manifestant cancéreux sous contrôle judiciaire

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

La chambre d’accusation de la cour d’Alger a examiné, ce mercredi 2 octobre, le dossier de 26 détenus arrêté vendredi 13 septembre et de autres arrêtés le 17 septembre lors de la marche des étudiants.

Elle a confirmé le mandat de dépôt pour 25 d’entre eux, a annoncé le comité national pour la libération des détenus (CNLD). Elle a placé sous contrôle judiciaire Ziane Bilal, un jeune atteint d’un cancer, selon la même source.

« Bravo au collectif des avocats de la défense des détenus pour le travail accompli magistralement, et la défense des dossiers de tous les détenus incarcérés arbitrairement, notamment le cas de Ziane Bilal qui retrouve sa famille », conclut la même source.

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *