PUBLICITE


 
Politique

Intervention du général Gaïd Salah ce mercredi 2 octobre : le texte intégral

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a fait une nouvelle intervention, ce mercredi 2 octobre, au cinquième jour de sa visite de travail à Oran.

«Nous avons une profonde conscience au sein de l’Armée Nationale Populaire, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale et œuvrons sans relâche, avec l’aide d’Allah Le Tout-Puissant, à ancrer les principes de la Révolution de Novembre et ses nobles valeurs dans la mémoire des fidèles générations montantes, et à leur permettre de comprendre le message de Novembre et de mesurer ses dimensions et sa noblesse, comme étant l’une des plus grandes épopées, des plus mémorables et des plus chères aux cœurs des algériens. En effet, elle mérite d’être glorifiée, et notre Armée a le droit, aujourd’hui et toujours, d’être fière que ses racines soient la continuité de l’artisan de cette épopée, à savoir l’Armée de Libération Nationale. L’éclat de cette fierté continuera de briller et de se distinguer, à l’image du rôle leader conféré à l’Armée Nationale Populaire dans le cadre des missions qui lui sont assignées.

Partant de ce principe précisément, il devient naturel, voire impératif, que la mémoire des Algériens, notamment les jeunes, revienne sur le passé glorieux de leur pays, et d’en tirer un capital moral, que je sais abondant et incomparable, leur apportant, assurément, un soutien pour contrecarrer, voire surmonter, tous les défis, et poursuivre leur parcours avec espoir, optimisme et ambition, vers la contribution sérieuse et effective à l’édification d’un avenir prometteur pour leur patrie.

L’histoire de l’Algérie, dont nous sommes extrêmement fiers aujourd’hui, n’aurait pu être écrite, comme tout le monde sait, sans ces vaillants hommes, qui se sont sacrifiés pour la liberté et l’indépendance de leur pays, présageant à l’époque que cet avenir doit être radieux et prometteur. Il vous appartient aujourd’hui, cadettes et cadets, d’être parfaitement convaincus que l’avenir de l’Algérie doit être en totale adéquation aves son histoire nationale exemplaire, voire miraculeuse.

Sachez, cadettes et cadets, que votre pays, l’Algérie, grâce à sa Révolution mémorable et son histoire nationale, pleine de gloires et d’héroïsme, a pu marquer son empreinte avec évidence sur les pages de l’histoire humaine contemporaine, et inscrire en lettres d’or, la capacité de l’homme algérien à changer le cours des événements historiques, et à les réorienter et les reformuler conformément à ses aspirations et ses ambitions légitimes. L’histoire humaine retiendra, sans nul doute, et avec fierté, la grandeur de l’Algérie, de son peuple, et de sa glorieuse révolution populaire, perpétuant les haut-faits de ses artisans, et louant le rôle leader à travers lequel cette Glorieuse Révolution a contribué à répandre et généraliser les idéaux de la liberté et de la paix à travers le monde.

J’ai souligné, à maintes fois, que les Cadets de la Nation qui tirent leur origine des gloires de notre Révolution de Libération et de son histoire éternelle, laquelle a vu naitre leurs valeureux aïeux Cadets de la Révolution, qui ont été forgés par leur Révolution, pour devenir l’un de ses multiples ressources, je disais que les Cadets de la Nation représentent aujourd’hui à l’ère de l’Algérie indépendante, aux côtés de l’ensemble des jeunes algériens nationalistes et dévoués, l’avenir de notre patrie et de notre nation. Nous les considérons, eux aussi, comme étant une future et prometteuse ressource qui constitue un réservoir intarissable pour l’Armée Nationale Populaire digne héritière de l’Armée de Libération Nationale».

«Vous connaissez tous l’importance majeure que nous accordions à la création des dix Ecoles des Cadets de la Nation à travers tout le pays, en un temps record, et ce, à la lumière d’une stratégie clairvoyante et perspicace adoptée par le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire, qui vise la formation d’une génération d’élite de cadres hautement qualifiés et capables d’assumer leurs futures responsabilités.

Partant de cette ambition, nous n’avons épargné aucun effort pour assurer à ces écoles tous les moyens matériels, humains et pédagogiques, voire l’appui moral et l’encouragement, ayant permis aux cadettes et cadets de bénéficier d’une formation de haut niveau pour devenir des officiers compétents, animés par l’amour de l’Algérie, disposant de différentes connaissances technologiques et militaires, armés de volonté et de détermination à réaliser avec mérite toutes ces ambitions.

Nous avons réuni toutes les conditions de vie et professionnelles adéquates qui constituent des outils, voire des exigences impératives qui contribuent assurément à l’aboutissement de l’effort didactique escompté que nous voulons atteindre à travers ce système d’enseignement homogène que représentent les Ecoles des Cadets de la Nation, considérées, en effet, comme étant une partie vitale et ambitieuse au sein de l’appareil de formation de l’Armée Nationale Populaire.

Sans doute, les importantes réalisations dont ont bénéficié toutes les Ecoles des Cadets de la Nation, trouveront un écho favorable auprès de leurs cadettes, cadets, enseignants et cadres. Elles constitueront une autre motivation pour l’enseignement réussi et fructueux, car l’objectif derrière tout cela est de réunir toutes les conditions qui garantissent aux cadettes et cadets le climat idoine pour exceller dans les études, et ouvrent grand la porte devant les enseignants pour dispenser aux cadettes et cadets un enseignement de haute qualité.

Etant donné que l’appareil de formation au sein de l’Armé Nationale Populaire, dans tous ses paliers, y compris les Ecoles des Cadets de la Nation, ne cesse de bénéficier, auprès de nous en tant que Haut Commandement, d’un intérêt particulier. J’ai souligné à maintes reprises et je tiens à le souligner aujourd’hui devant vous, que la mise à disposition d’une ressource humaine compétente, qualifiée et imprégnée des éternelles valeurs et des principes de Novembre, est l’objectif suprême que nous nous efforçons à atteindre à travers tous les efforts au niveau de l’appareil de formation et d’enseignement dans l’Armée Nationale Populaire. A cet effet, je vous exhorte encore une fois à consacrer tout votre temps pour acquérir les sciences et le savoir, et à fournir beaucoup d’efforts dévoués afin d’atteindre les objectifs escomptés. Votre avenir est entre vos mains, c’est à vous de le façonner grâce à votre volonté et votre détermination à occuper les rangs les plus élevés».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *