PUBLICITE


 
Société

Hamdi Benani, l’icône de la musique malouf, n’est plus

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

L’icone de la musique malouf, le chanteur et musicien Hamdi Bennani est décédé lundi à l’âge de 77 ans, rapporte l’agence de presse APS qui cite son entourage.

Surnommé l’ange blanc en référence à son violon blanc qu’il n’a jamais quitté, Hamdi Bennani, Mohamed Cherif Bennani de son vrai nom, est né à Annaba en 1943 dans une famille de musiciens qui l’a initié à la musique andalouse et à l’école du malouf.

Dans son enfance il était entouré de son oncle Mhammed El Kord et de son grand-père Mustapha, musiciens et maître du malouf.

Après avoir été primé dans un concours de chant, c’est au théâtre de Annaba qu’il se fait connaître en 1963 avant a première apparition à la télévision trois ans plus tard.

Connu pour avoir révolutionné ce genre musical en introduisant des instruments nouveaux et des influences d’autres musiques,Hamdi Bennani a chanté dans de nombreuses villes du monde où il a représenté avec une grande élégance la culture et la musique algérienne.

En 2017 il avait reçu la médaille de l’ordre du mérite national au rang de « Ahid » à l’occasion de la Journée nationale de l’artiste.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités