fbpx


PUBLICITE


 
Votre santé

Frontières: Dr Bekkat pour une ouverture « progressive »


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Dr Mohamed Bekkat Berkani

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Google Actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook. N’hésitez pas à vous abonner en cliquant ici.

Le président du Conseil national de l’ordre des médecins, Mohamed Bekkat-Berkani, a réitéré, dimanche à Alger, la « nécessitée » d’observer de manière « scrupuleuse » des règles sanitaires « strictes » en prévision de la réouverture des frontières du pays.

« Il est nécessaire d’observer de manière scrupuleuse et stricte les règles sanitaires (…) tel que recommandé par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, et ce en prévision de la réouverture des frontières de l’Algérie », a indiqué Dr Bekkat-Berkani. Ce dernier s’exprimait sur les ondes de la chaîne 3 de la Radio nationale.

Il a expliqué qu’il s’agit de « l’obligation d’effectuer des tests PCR 36 heures à l’avance, suivis du test antigénique en plus de l’obligation de confinement en cas de positivité des tests ». Il a rappelé que l’Algérie figure parmi « les premiers pays à avoir rapatrié des dizaines de milliers de ses ressortissants à commencer par les étudiants qui étaient bloqués au début de la pandémie à Wuhan (Chine) », premier foyer mondial de la maladie.

« Stabilisation de la situation sanitaire »

Dr Bekkat a estimé que l’Algérie connait actuellement une « stabilisation de sa situation sanitaire ». Selon lui, « la décision de commencer à rapatrier nos ressortissants mais aussi celle de permettre aux Algériens qui travaillent en dehors du pays de quitter le territoire, appartient aux autorités politiques et ce, en fonction des priorités à définir pour ouvrir de manière progressive nos frontières ».

Pour lui, la « période d’alerte sanitaire demeure toujours en vigueur ». Il a ainsi précisé que « les compagnies aériennes et maritimes ont la responsabilité de veiller à la sécurité sanitaire de tous les voyageurs dans les espaces de transit ou dans les aéronefs ».

A cet effet, il a affirmé que les mesures barrières doivent demeurer obligatoires, comme le port du masque, la mise à disposition des passagers du gel hydro-alcoolique ainsi que le respect de la distanciation physique sans oublier l’aération des locaux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités