fbpx


PUBLICITE


 
Politique

Feux de forêts: arrestation de 16 membres du MAK


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Gendarmerie

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Google Actualités. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook. N’hésitez pas à vous abonner en cliquant ici.

 

 

Au total, 16 membres du mouvement terroriste MAK ont été arrêtés à Tizi-Ouzou et Béjaia dans le cadre des enquêtes de la police judiciaire sur les incendies de forêts notamment en Kabylie. C’est ce qu’a indiqué, ce lundi 13 septembre, la gendarmerie nationale dans un communiqué diffusé par l’agence de presse APS.

Les enquêtes de la police judiciaire sur les feux de forêt « se sont soldées par l’arrestation de 8 individus à Tizi-Ouzou et 8 autres à Béjaia », a précisé la même source. « Ces mis en cause, tous membres du mouvement terroriste MAK seront transférés au pôle pénal de Sidi M’hamed après parachèvement des procédures légales », a-t-elle ajouté.

Feux de forêt : 30 individus, dont 7 membres du MAK, placés en détention provisoire

Les enquêtes « se sont soldées par l’établissement de l’implication de 11 autres individus parmi les individus arrêtés dans l’affaire de l’assassinat de Djamel Bensmain », selon elle.

Les enquêtes ont établi aussi « l’appartenance de tous les mis en cause arrêtés au mouvement terroriste MAK, et ce avec preuves techniques et scientifiques ».

Des enquêtes en cours

Parmi les individus arrêtés, figure un membre fondateur, le trésorier de l’organisation et un président de Coordination ainsi qu’un journaliste qui étaient tous en contact direct avec le président du mouvement terroriste +MAK+, le dénommé Ferhat Mehenni et avec d’autres membres à l’étranger.

« Les enquêtes sont toujours en cours pour identifier toutes les personnes impliquées », a souligné la gendarmerie nationale. Elle a appelé les citoyens à participer activement à la lutte contre les différentes formes de criminalité et à signaler tout acte criminel via le numéro vert 1055 mis à leur disposition, le site dédié aux prés-plaintes (PPGN.MDN.DZ) ou en se rapprochant de l’unité de GN la plus proche ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités