PUBLICITE


 
Economie

Energie solaire: un méga projet de centrales de 4.000 MW pour plus de 3 milliards de dollars

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Un méga projet de réalisation de centrales solaires photovoltaïques pour la production de 4.000 MW d’électricité d’un investissement allant jusqu’à 3,6 milliards de dollars a été présenté mercredi par le ministre de l’Energie Mohamed Arkab, lors d’une réunion du gouvernement, a indiqué un communiqué des services du Premier ministre cité par l’agence de presse APS.

« Le gouvernement a entendu la communication du Ministre de l’énergie sur le lancement du projet de réalisation de centrales solaires photovoltaïques pour la production de l’énergie électrique », lit-on dans le communiqué ayant sanctionné la réunion du gouvernement tenue en visioconférence et présidée par le Premier ministre Abdelaziz Djerad.

Lire aussi : LFC 2020, coronavirus, pétrole, écoles : le président Tebboune rencontre des responsables de médias nationaux

Dans le cadre de la transition énergétique qui est au cœur du plan d’action du gouvernement pour les prochaines années, le secteur de l’énergie prévoit le lancement d’un méga projet, appelé TAFOUK1, pour la réalisation de centrales solaires photovoltaïques d’une capacité totale de 4.000 MW sur la période 2020-2024, a précisé la même source.

Ce projet nécessiterait un investissement compris entre 3,2 et 3,6 milliards de dollars et devrait créer 56.000 postes d’emplois pendant la phase de construction et 2.000 autres durant l’étape d’exploitation, a ajouté le communiqué.

Les centrales solaires photovoltaïques, réalisées dans le cadre de ce projet, seront réparties sur une dizaine de wilayas et mobiliseront une surface totale de 6400 hectares environs.

Outre la satisfaction de la demande nationale d’énergie et la préservation de nos ressources fossiles, la réalisation de ce projet permettrait, de se positionner sur le marché international, à travers l’exportation de l’électricité à un prix compétitif, ainsi que l’exportation du savoir-faire dans ce domaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités