PUBLICITE


 
Politique

Emblème amazigh : un manifestant condamné à un an de prison ferme à Constantine

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Un manifestant arrêté pour port du drapeau amazigha a été condamné, ce mercredi 9 octobre, à un an de prison ferme par le tribunal de Constantine, selon son avocat Kader Houali. « Amazigh semmani est condamné à un an de prison ferme pour le chef d’inculpation : détérioration de l’emblème national. Un appel a été fait sur place pour cette condamnation injuste », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Pour information, sa famille et les citoyens qui se sont déplacés pour assister au verdict ont été empêchés d’entrer au tribunal. Les tribunaux sont-ils devenus les nouveaux auchwitz où l’on asphyxie la liberté et le droit ? », se demande-t-il.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *