PUBLICITE


 
Politique

El Djeïch : « notre armée ne craint ni ces méthodes ni ces comportements, encore moins les tours de passe-passe »

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

« L’attachement aux solutions légales et constitutionnelles conduisant à l’organisation d’une élection présidentielle dans les plus brefs délais » qui « permettra à notre pays de surmonter la crise conjoncturelle qu’il traverse » est une « position de principe » pour l’Armée nationale populaire qui « ne saurait, en aucun cas, être remise en cause », rappelle El Djeich, la revue de l’ANP dans l’éditorial de son dernier numéro. C’est aussi une « option nécessaire qu’impose une des règles essentielles de la démocratie », rappelle la même source. Celle-ci  voit dans la « période de transition » réclamée par l’opposition un « choix aventureux qui n’a d’autre finalité que d’ébranler la stabilité du pays et de le plonger dans des futilités, sources de déviations et d’égarements dont il serait difficile d’en sortir ».

« Les réalisations concrétisées jusqu’à présent par notre Commandement, qu’il s’agisse de la lutte contre la corruption, d’accompagner le peuple, de respect de la Constitution ou d’encouragement du dialogue entre toutes les parties, est en lui-même un acte patriotique grandiose qui reflète le souci de l’institution militaire, de son Commandement et de tous les hommes sincères, de barrer la route à tous les «Don Quichotte» chargés de la mission de proposer des solutions importées et de concrétiser des agendas néfastes enrobés dans des terminologies et expressions douteuses », poursuit El Djeich.

Pour la revue de l’ANP, « l’alignement du peuple autour de son armée ainsi que la confiance qu’il voue aux héritiers de la glorieuse ALN est une « réalité qui fait peur aux forces du mal, aux agitateurs de l’ombre et les rappelle à leur véritable dimension de groupe de voleurs et de mafieux sans aucun honneur ni dignité, prêts à vendre leur pays pour concrétiser des intérêts étroits et satisfaire leurs maîtres et mentors ». « Notre armée ne craint ni ces méthodes ni ces comportements, encore moins les tours de passe-passe tant qu’elle jouit du soutien du peuple qui a confiance en sa démarche », prévient El Djeïch.

« Bien que le travail, la sincérité, le dévouement et la loyauté sont la clé du succès et de la victoire, les mercenaires, les serviteurs zélés et autres pêcheurs en eaux troubles se cramponnent à toute bouée qui pourrait leur éviter d’être emportés par cette marée humaine qui se déverse dans les artères de toutes les villes et contrées du pays », assure-t-elle.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *