PUBLICITE


 
Politique

El Djeïch : « le temps est venu pour qu’ils reconnaissent qu’il n’y a plus d’espoir pour eux de concrétiser leurs objectifs »

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

« L’organisation des élections dans les délais fixés est une nécessité rendue impérative par les conditions difficiles que traverse notre pays », indique El Djeich. Dans l’éditorial du dernier numéro de sa revue, l’armée rappelle avoir « pris toutes les dispositions à même de garantir le déroulement des élections dans un climat de sécurité, de calme, de sérénité et de quiétude et de permettre ainsi au peuple algérien d’exprimer ses choix en toute liberté et souveraineté ».

« Il est certain que notre peuple est pleinement conscient que l’attachement de l’institution militaire à son engagement patriotique découle uniquement de sa volonté de faire triompher l’intérêt supérieur de la patrie sur les intérêts personnels étroits, comme il est conscient, contrairement à ce que tentent de faire accroire la bande et ses suppôts, que l’ANP n’a aucune aspiration politique et qu’elle n’accorde son soutien à aucun candidat », ajoute la même source.

Pour El Djeich, la « nage à contre-courant de l’élan populaire et la pêche en eaux troubles et nauséabondes ne sont plus une fatalité immuable ». « Le temps est venu pour qu’ils se rendent à l’évidence et reconnaissent qu’il n’y a plus d’espoir pour eux de concrétiser leurs objectifs, qu’il n’y a aucun avenir pour leurs plans et que leurs vociférations ne trouvent plus d’écho auprès du peuple, combien même ils solliciteront le concours de parties étrangères dans le but d’ébranler la sécurité de l’Algérie et de s’ingérer dans ses affaires intérieures », affirme la revue

Dans cet éditorial, El Djeich s’adresse également aux médias. « Au moment où les préparatifs de l’importante échéance des élections présidentielles battent leur plein, et comme lors de l’occupation coloniale l’information de la Révolution a joué un rôle important dans le soutien au combat libérateur, l’intérêt suprême du pays requiert également qu’en la présente conjoncture, la famille médiatique nationale contribue efficacement à l’écriture d’une page glorieuse de l’histoire de notre pays qui reflètera sa victoire écrasante sur ceux qui nourrissent envers lui haine et inimitié, et ce, en s’armant de sincérité, de franchise et d’objectivité dans le traitement et le compte-rendu des événements et, par là, faire échec aux méthodes alliant le mensonge, le scandale et la subversion, empruntées par certains médias aux ordres, gérés par des mercenaires qui tels des mouches ont envahi la scène après avoir vendu leur honneur et leur pays », assure-t-elle.

« Nous dirons que le lien qui unit le peuple à son armée demeurera cette épine plantée dans la gorge des partisans de la fitna et la position de l’armée d’accompagner le peuple continuera de contrarier le sommeil des utopistes qui rêvent d’une Algérie taillée à leur mesure, dans laquelle ils continueront à loisir de falsifier son histoire et de spolier ses ressources. Les masques sont tombés », conclut El Djeïch.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *