PUBLICITE


 
Politique

Deux militaires tués lors d’une opération de ratissage à Médéa

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Deux militaires sont tombés en martyrs samedi dans l’explosion d’une bombe de confection artisanale, lors d’une opération de ratissage menée par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) dans la wilaya de Médéa, indique dimanche un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Lors d’une opération de fouille et de ratissage menée par des détachements de l’ANP dans la localité de Oued El Takouk, commune de Ain Dalia, wilaya de Médéa (1ère Région militaire), et suite à l’explosion d’une bombe de confection artisanale, deux (2) militaires sont tombés en martyrs hier soir 27 juin 2020. Il s’agit en l’occurrence du Capitaine Bensmaïl Fateh et du Caporal-Chef Khaldi Zakaria », précise la même source.

« Suite à cet acte abject, les détachements de l’ANP ont renforcé les mesures sécuritaires nécessaires, en poursuivant les opérations de fouille et de ratissage de cette zone », ajoute le communiqué.

En cette douloureuse circonstance, le général-major Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire par intérim « adresse ses sincères condoléances aux familles et proches des deux Chouhada », réitérant que l’ANP « poursuivra ses efforts, sans répit et avec fermeté et persévérance, pour traquer ces criminels et les neutraliser partout où ils se trouvent à travers l’ensemble du territoire national ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités