PUBLICITE


 
Politique

Des peines de six à 18 mois de prison pour des activistes à Chlef

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Plusieurs activistes ont été condamnés à Chlef à des peines de six à dix-huit mois de prison ferme par le tribunal de la même ville, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) ce mercredi 20 mai. « Le verdict est tombé aujourd’hui, mercredi 20 mai, dans le procès des 14 activistes dont des ex détenus, tenu le 11 mars au tribunal de Chlef », écrit la même source.

Lire aussi : Aïn Timouchent : une peine de neuf ans de prison requise contre Hichem Sahraoui

Il s’agit d’Ali Chachou » condamné à « 18 mois de prison ferme », de « Djilali Samet Benyoucef, Mohamedi Bouzina Youcef, Fayçal Halimi, Abderrezak Mokrane » condamnés à un an de prison ferme et une amende de 50 000 dinars. Il s’agit également de « Mohamed Fehas, Hamouda Tayeb, Ali Omar, Youcef Khalil, Yazid Ghachi, Youcef Benidra, Bouchakour Rahmani Mohamed » condamnés à six mois de prison ferme et une amende de 20 000 dinars.

« Bilal Danden et Lahmar Mohamed Amine » ont été relaxés, selon la même source. Ces activistes étaient poursuivis pour « atteinte à l’intégrité » et « l’unité nationale » et « incitation à attroupement non armé ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités