fbpx


PUBLICITE


 
Face à l'administration

Covid-19 : les procédures à suivre pour revenir en Algérie


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Avion

Air Algérie a repris les vols de rapatriement après neuf mois de fermeture des frontières pour lutter contre la propagation de la Covid-19. La compagnie aérienne nationale a prévu des vols à partir de sept pays à travers le monde. Il s’agit notamment de la France (Paris), de l’Espagne (Barcelone, Madrid, Alicante) et des Emirats arabes unis (Dubaï).

Bloqués suite à la fermeture des frontières ou résidents à l’étranger, de nombreux Algériens ignorent toujours les procédures à suivre pour rentrer au pays. Doivent-ils s’adresser directement à Air Algérie après s’être inscrit au consulat ? Doivent-ils d’abord passer par le consulat ? Quel dossier doivent-ils présenter ?

Nous avons tenté d’apporter quelques réponses à leurs interrogations. Selon nos informations, les ressortissants algériens peuvent suivre deux procédures selon la situation de chacun d’entre eux.

Lire aussi : Covid-19 – Air Algérie : reprise des vols domestiques après neuf mois de suspension

Rapatriement 

  • Qui est concerné ?

Le consulat d’Algérie à Montréal au Canada est revenu sur cette question dans un communiqué où il cite quatre catégories. Il s’agit de :

  1.  Citoyens algériens se trouvant en voyage au moment de la fermeture des frontières et dont le séjour est/ou a été couvert par un visa régulier et disposant de billet de retour;
  2.  Ceux qui se trouvent dans le pays d’accueil pour des soins et qui doivent regagner le pays à l’issu du traitement;
  3.  Ceux qui sont dans le pays d’accueil en séjour régulier pour études ou stages;
  4.  Les personnes dont le contrat de travail a pris fin et devant quitter le pays d’accueil.
  • Dossier :

Ces personnes souhaitant rentrer en Algérie doivent s’inscrire sur des listes au niveau des consulats. Elles doivent présenter un dossier composé de :

  • La copie du passeport (première page + page comportant le visa);
  • Titre de séjour ou pièce d’identité, si la personne réside dans ce pays;
  • Des coordonnées pour qu’elle puisse être contactée.

Si la personne est retenue sur la liste finale pour le rapatriement, elle sera contactée par le consulat.

Lire aussi : Le programme de rapatriement d’Air Algérie du 4 au 18 décembre

 Attestation d’entrée/sortie exceptionnelle

  • Qui est concerné?

Cette procédure concerne toute personnes souhaitant rentrer en Algérie pour une urgence, et revenir, par la suite, vers le pays où elle réside. Le concerné doit écrire une demande dans laquelle il explique son cas. Il doit également fournir, si possible, des justificatifs prouvant l’urgence.

Cette demande sera transmise par la suite à la direction générale des affaires consulaires et de la communauté nationale à l’étranger (DGACCNE) du ministère des Affaires étrangères. Ce département la transmet ensuite au ministère de l’Intérieur.

Si la demande est acceptée, un document est transmis au concerné. Il s’agit une autorisation qu’il doit présenter lors de son voyage à l’entrée et à la sortie du territoire national.

Lire aussi : Covid-19 – Rapatriement : des députés appellent à la suppression de l’attestation d’entrée exceptionnelle en Algérie

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités