fbpx


PUBLICITE


 
Votre santé

Covid-19 : le pollen pointé du doigt


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Pollen

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Google Actualités. N’hésitez pas à vous abonner en cliquant ici.

Une récente étude réalisée par des chercheurs allemands et supervisée par l’université technique de Munich est revenue sur les liens entre le coronavirus (Covid-19) et les pollens. Selon les conclusions de l’enquête publiée par la revue Pnas, le risque d’être infecté par le coronavirus est plus élevé lorsque l’air est chargé en pollens et pas seulement pour les personnes allergiques.

 Les chercheurs se sont intéressés à ce sujet après avoir constaté que l’épidémie s’était considérablement accélérée durant cette saison. Leur but ? Savoir s’il y avait un lien. Dans le cadre de leurs recherches, ils ont analysé les données collectées dans 31 pays, entre février et avril 2020.

Lire aussi : Covid-19 : la cadence de la vaccination connaîtra une hausse durant le mois en cours

Selon l’étude en question, la présence des Pollens fait varier le taux d’infection de 44%. Une forte concentration de pollens dans l’air provoque une augmentation du taux d’infection de 10 à 30%. Cependant, les chercheurs ne savent pas encore si les pollens transportent le virus jusqu’au nez.

Pour eux, les pollens une fois à l’intérieur du nez neutralisent certains gènes de notre système immunitaire. C’est-à-dire qu’ils nous fragilisent et nous rendent vulnérables devant le coronavirus qui pourrait mieux infecter la zone.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités