PUBLICITE


 
Avec l'école

Covid-19 : le gouvernement écarte la fermeture des écoles (vidéo)

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

La fermeture des écoles n’est pas à l’ordre du jour. « Pourquoi voulez-vous fermer les écoles? », a lancé le Premier ministre lors de son déplacement à Tipaza où il a donné le coup d’envoi de la campagne de reboisement. « Y-a-t-il un pays au monde qui a fermé ses écoles? S’il y a des problèmes ici et là, il faudrait les prendre en charge directement », a ajouté Abdelaziz Djerad.

Selon lui, toutes les décisions prises précédemment dans le cadre de la gestion de la crise du covid-19 interviennent « après  consultation du comité scientifique, des spécialistes et des scientifiques algériens qui œuvrent selon une approche pratique, précise et objective, tant en Algérie qu’à   l’étranger ».

« Les décisions et les mesures sont prises graduellement et au moment opportun », a-t-il dit.  Il a appelé, en outre, à l’impératif « de respecter les avis des scientifiques, des médecins et des spécialistes, loin de tout débat byzantin ». Il a aussi appelé à éviter »toute précipitation dans la prise de décisions ».

Les statistiques « ne sont pas alarmantes pour aller jusqu’à la fermeture des écoles », a-t-il soutenu. Le Premier ministre a réitéré son appel à la famille  éducative, aux parents d’élèves et aux syndicats à l’impérative  mobilisation pour le strict respect des mesures de prévention contre du Covid-19.

Et d’ajouter: « à l’instar des autres pays du monde, nous sommes en pleine guerre et le respect strict du protocole de prévention est l’unique solution à même de faire face à la covid-19 et de juguler sa propagation ».

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : « il faut aller vers un confinement total dans certaines villes »

Une « urgence sanitaire »

Au début du mois, le porte-parole du Conseil national des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Cnapeste) avait, lui aussi, tiré la sonnette d’alarme.

« Dans les établissements scolaires, nous cohabitons avec plusieurs cas, qu’ils soient suspects ou confirmés », avait assuré Messaoud Boudiba

Un sénateur a également lancé un appel pour la fermeture des établissements scolaire après la hausse importante du nombre des contaminations au Covid-19.

Pour Abdelouahab Benzaïm, qui attend des « mesures plus strictes face à la propagation du nouveau coronavirus dans le pays, il s’agit d’une « urgence sanitaire ».

Le sénateur avait rappelé que « plus de neuf millions d’élèves » ont repris les études « dans plus de 27 milles écoles ».

Lire aussi : Coronavirus : un sénateur appelle à la fermeture des écoles « en urgence »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités