fbpx


PUBLICITE


 
International

 Covid-19: le Canada durcit les conditions d’entrée sur son territoire


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé, hier vendredi, un nouveau durcissement des restrictions à l’entrée au Canada pour tenter d’enrayer la propagation du coronavirus.

Les voyageurs arrivant au Canada devront effectuer un test PCR obligatoire et une quarantaine « à leurs frais » dans un hôtel pendant trois jours en attendant le résultat. C’est ce qu’il a déclaré lors d’une conférence de presse.

Les voyageurs assumeront le coût du test ainsi que celui des trois jours passés à l’hôtel désigné par les autorités, qui devrait « tourner autour de 2.000 dollars » canadiens (1.289 euros), a précisé Justin Trudeau.

Si le test est négatif, les voyageurs pourront ensuite terminer leur quarantaine de deux semaines à leur domicile. « Mais avec des mesures de surveillance accrues », a-t-il dit. Les voyageurs qui auront un test positif seront eux transférés dans un centre de la santé publique. Ces mesures entreront en vigueur « le plus vite possible en février », a-t-il ajouté.

Lire aussi : Covid-19: la France ferme ses frontières aux pays hors UE

« Décourager les voyageurs »

A partir de la semaine prochaine, les vols internationaux ne pourront plus atterrir que dans quatre aéroports du pays. Il s’agit de : Vancouver, Toronto, Calgary et Montréal.

« Depuis le début de la crise, ma priorité c’est de protéger les Canadiens », a expliqué Justin Trudeau. Ce dernier appelle depuis des mois les Canadiens à éviter les voyages à l’étranger non-essentiels.

Il a reconnu que ces nouvelles mesures visaient à « décourager les voyageurs ». Elles visent aussi à freiner la propagation des nouveaux variants du virus au Canada.

Depuis mars dernier, les voyageurs arrivant au Canada, qu’ils soient Canadiens ou non, sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours afin d’éviter la propagation du coronavirus. Depuis décembre, ils doivent présenter un test Covid négatif pour pouvoir s’envoler vers le Canada.

Le Canada connaît depuis décembre une forte accélération de la pandémie qui a notamment entraîné des reconfinement dans les deux provinces les plus touchées, l’Ontario et le Québec, et un couvre-feu nocturne pour cette dernière.   Vendredi, le pays recensait plus de 769.000 cas de coronavirus et 19.000 morts.

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités