PUBLICITE


 
International

Covid-19 : la Jordanie recevra un million de doses de vaccin Pfizer-BioNTech à partir de janvier

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Vaccination

La Jordanie a commandé un million de doses du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19. La première livraison doit arriver fin janvier ou début février, selon le ministère de la Santé cité par l’agence AFP.

« La Jordanie recevra en plusieurs fois un million de vaccins Pfizer-BioNTech à partir de fin janvier ou début février ». C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Santé Nazir Obeidat selon l’agence officielle Petra. Ce responsable n’a pas donné de détails sur les différentes livraisons.

Le royaume a recensé 289.748 cas de nouveau coronavirus, dont 3.778 décès. Il fait face à une augmentation du nombre de contaminations quotidiennes.

Lire aussi : OMS : il faut dès maintenant se préparer à pire qu’au Covid-19

Le vaccin Pfzizer-BioNTech nécessite deux doses par personne. Selon M. Obeidat, le pays cherche à rendre le vaccin accessible à plus de 20% de sa population de 11 millions d’habitants –soit environ « 2,2 millions de personnes ».

La Jordanie a annoncé mi-décembre avoir approuvé en urgence le vaccin Pfizer-BioNTech. Elle a précisé que des contrats avec d’autres laboratoires pharmaceutiques étaient en passe d’être signés.

Lire aussi : Covid-19 : de nombreux pays ont commencé à vacciner

Un journaliste arrêté

Amman a lancé la semaine dernière un site internet dédié à l’enregistrement des personnes souhaitant se faire vacciner. Celles-ci doivent toutefois faire partie de certaines catégories : travailler en première ligne face au virus (personnel soignant notamment), avoir plus de 60 ans ou souffrir  de maladies chroniques.

Les autorités ont arrêté jeudi le journaliste Jamal Haddad pour avoir publié sur internet un article affirmant que le vaccin était déjà arrivé dans le pays et que des responsables se l’étaient fait administrer.

Il est accusé d’avoir « mis en danger la sécurité du pays, provoqué une sédition et des troubles à l’ordre public », a déclaré à l’AFP une source judiciaire. Selon elle, il serait détenu pendant 15 jours dans l’attente de son procès.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités