fbpx


PUBLICITE


 
International

Covid-19: la France ferme ses frontières aux pays hors UE


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Covid

Le France a annoncé, ce vendredi 29 janvier, de nouvelles restrictions face à l’épidémie du coronavirus (Covid-19), dont la fermeture des frontières aux pays hors UE.

Lors d’une prise de parole inattendue à l’issue d’un Conseil de défense autour du président Emmanuel Macron, le chef du gouvernement, Jean Castex, a souligné que « la question d’un confinement se pose légitimement ».

Mais « nous en connaissons l’impact très lourd sur tous les plans », a-t-il ajouté. Pas de troisième confinement dans l’immédiat donc. Mais une série de restrictions, rapporte l’agence de presse AFP.

A partir de dimanche 00h00, la France va fermer ses frontières aux pays extérieurs à l’Union européenne, « sauf motif impérieux ». Le Premier ministre a par ailleurs précisé qu’un test PCR négatif serait demandé pour toute entrée en France en provenance d’un pays de l’UE, « à l’exception des travailleurs transfrontaliers ».

Cette mesure, déjà en vigueur depuis dimanche dernier pour le transport maritime et aérien, doit donc être étendue au transport terrestre.

Lire aussi : La France impose des conditions plus strictes pour l’accès à son territoire

Fermeture de certains centre commerciaux

Les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 m2, « c’est-à-dire ceux qui favorisent le plus de brassage », seront fermés dès ce dimanche. Et, à partir de lundi, les jauges de fréquentation « seront renforcées dans toutes les grandes surfaces ».

Le Premier ministre a par ailleurs annoncé un renforcement des contrôles du couvre-feu. Cette disposition concerne les fêtes clandestines et « l’ouverture illégale » des restaurants. Une « consigne de particulière fermeté sera appliquée pour ceux qui fraudent les règles en vigueur », a-t-il assuré.

L’exécutif a réuni vendredi un Conseil de défense sanitaire jugé crucial, après plusieurs jours d’incertitudes quant à la mise en place d’un nouveau confinement.

Lire aussi : OMS s’inquiète : les « pays riches déploient des vaccins », les autres « regardent et attendent »

Sur le front de la propagation de l’épidémie, le chef du gouvernement a estimé que la situation était « préoccupante » même si elle « reste mieux maîtrisée en France que chez beaucoup de nos voisins ». Avec près de 23.000 nouvelles contaminations et un niveau élevé d’entrées à l’hôpital et en réanimation, la pression reste forte.

La crainte porte d’abord sur les variants qui se sont diffusés au Royaume-Uni et en Afrique du Sud et qui représenteraient désormais un dixième des cas en France.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités