PUBLICITE


 
Société

Corruption : le président d’une APC à M’sila et un employé placés sous mandat de dépôt

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

L’actuel président de l’Assemblée populaire communale de Beni Yalamane (wilaya de M’sila) et un employé de la même collectivité locale ont été placés en détention provisoire pour des affaires de corruption, suite à une décision de la Chambre d’accusation près la cour de M’sila, rapporte l’agence de presse APS qui cite une source judiciaire.

Les mis en cause qui ont bénéficié auparavant de « cassation » sont accusés d’ »abus de pouvoir », « dilapidation de deniers publics » et « trafic d’influence », a précisé la même source.

Des présidents d’assemblées populaires communales et des cadres des secteurs de l’exécutif de la wilaya de M’sila seront poursuivis en justice dans des affaires liées à la corruption, a-t-on conclu.

L’ancien et l’actuel présidents de l’APC de Sidi Ameur placés en détention provisoire

L’ancien et l’actuel présidents de l’assemblée populaire communale de Sidi Ameur (M’sila) et quatre autres élus de cette collectivité locale ont été placés en détention provisoire suite à une décision de la chambre d’accusation près la cours de M’sila pour des affaires en lien avec la corruption, a-t-on appris mardi auprès d’une source judiciaire.

Les concernés sont inculpés de plusieurs chefs d’accusation dont celui d’ »abus de pouvoir », « dilapidation de deniers publics » et « trafic d’influence », a précisé la même source.

Au total, 28 présidents d’assemblées populaires communales sur 47 communes de la wilaya de M’sila sont poursuivis dans des affaires liées à la corruption, rappelle-t-on.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités