PUBLICITE


 
Economie

Coronavirus : plus de 70 milliards de dinars pour lutter contre la pandémie en Algérie

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le montant des affectations financières dédiées à la lutte et la prévention contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) a atteint plus 70 milliards de dinars, dont 20 milliards de dinars alloués aux catégories professionnelles ayant perdu leur source de revenue du fait de la pandémie, a indiqué, lundi à Alger, le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya.

Lors d’une séance d’audition devant la commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN), consacrée à la présentation du projet de loi de finances complémentaire 2020 (PLFC), M. Raouia a fait savoir que ces affectations prévoient des allocations supplémentaires de l’ordre de 3,7 milliards de dinars dédiées au ministère de la Santé.

Lire aussi : Coronavirus : 182 nouveaux cas confirmé, sept décès et 118 guérisons en Algérie

Ces allocations supplémentaires ont été dédiées à l’acquisition de produits pharmaceutiques, d’appareils médicaux, de produits de consommation et de matériels de protection d’un montant de 3,5 milliards de dinars, outre des réactifs dans le cadre de la recherche et des services (100 millions Da) et des caméras thermiques (100 millions Da).

Une autre rallonge de 11,5 milliards de dinars a été allouée au ministère de l’Intérieur concernant la prime de 6.000 Da, porté à 10.000 dinars au profit de 2,2 millions de nécessiteux, a-t-il précisé.

Il sera procédé, en outre, à la mise en place d’affectations d’un montant de 16,5 milliards de dinars dédiés au ministère de la Santé afin de couvrir la prime exceptionnelle octroyée aux fonctionnaires du service réquisitionnés dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 en application du décret présidentiel 79-30, en sus d’un autre montant de 8,9 milliards de dinars alloué au ministère de la Santé dans le souci de renforcer la stratégie de lutte contre la pandémie, a poursuivi le ministre.

Lire aussi : Coronavirus : Tebboune préside une réunion avec le comité scientifique

Un autre montant devra être affecté au profit des éléments relevant des directions générales de la Sûreté nationale, de la Protection civile et des Douanes.

Par ailleurs, un montant de l’ordre de 20 Mds Da sera affecté au profit des pères de familles au chômage et des catégories sociales et professionnelles ayant perdu leur source de revenu en raison de la pandémie, a souligné M. Raouia.

Concernant les médicaments, il a été alloué un montant de 106 milliards de dinars s’inscrivant dans le cadre de la loi de Finances 2020.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités