PUBLICITE


 
Société

Coronavirus : le directeur général de l’IPA pour le maintien de la fermeture des frontières

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

La perspective d’une prochaine réouverture des frontières de l’Algérie s’éloigne avec la recrudescence de l’épidémie du coronavirus à travers le monde.

Interrogé sur le sujet, ce dimanche 25 octobre, le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) était catégorique. Pour lui, la situation actuelle impose le maintien de la fermeture des frontières.

Lire aussi : Retour au confinement : « on ne peut rien écarter », selon le directeur de l’Institut Pasteur d’Algérie

« On a reproché à l’Algérie de faire des mesures de demi-confinement. Maintenant qu’on le fait outre-mer, c’est devenu un truc normal. Ce qu’on fait nous n’est pas forcément mauvais », a indiqué le Pr Fawzi Derrar.

« La situation actuelle mérite que les frontières restent fermées. Le jour où il y aura des données nouvelles, les hautes autorités prendront les mesures qu’il faut », a ajouté le virologue sur les ondes de la radio nationale.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : réception de tests antigènes dans « les jours à venir »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités