PUBLICITE


 
Société

Coronavirus : l’appel du CHU de Sétif aux médecins, aux infirmiers et aux agents d’hygiène

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le centre hospitalo-universitaire (CHU) Mohamed Abdenour Saâdna de Sétif a lancé un appel au volontariat en direction des médecins, infirmiers et agents de l’hygiène pour prêter main forte aux équipes médicales et paramédicales en activité dans cet établissement de santé publique, a indiqué, ce dimanche 12 juillet, sa responsable de la communication, Rima Boussouar, citée par l’agence de presse APS.

L’appel au volontariat intervient au regard de la « saturation du Centre hospitalo-universitaire de la wilaya en raison du grand nombre de patients accueillis, mais aussi du fait de la contamination d’un certain nombre de médecins et de paramédicaux par le coronavirus qui a induit une baisse de l’effectif engagé dans la lutte contre la Covid-19, » a affirmé la responsable de la communication du CHU de Sétif.

Lire aussi : Coronavirus : confinement partiel plus restrictif dans 18 communes à Sétif

Les médecins bénévoles, issus des secteurs public et privé qui seront répartis sur diverses spécialités, ainsi que les infirmiers, les agents d’entretien, des retraités ou des diplômés sans expérience professionnelle préalable dans le domaine, en plus du personnel des cliniques privées, contribueront à assurer une meilleure prise en charge des patients, a précisé Mme Boussouar.

« Ces bénévoles ne seront pas affectés dans les unités chargées du traitement des personnes atteintes de Covid-19″, a-t-elle souligné, précisant, à ce propos, qu’ »ils n’auront aucun contact, ni de près ni de loin, avec des patients contaminés par le coronavirus puisque leur mission consistera à soigner le reste des patients non atteints du coronavirus. »

Selon Mme Boussouar, depuis l’appel au volontariat, lancé hier samedi en direction des personnels médical et paramédical, de nombreux praticiens, dont des médecins de renom au niveau local, et de jeunes infirmiers des deux sexes, ont fait part de leur aspiration à apporter leur aide aux équipes médicales du CHU de Sétif.

Pour sa part, le wali de Sétif, Mohamed Belkateb, a fait état hier soir (samedi), lors d’une réunion avec les différents acteurs engagés dans le domaine de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, de « l’éventualité d’accorder des primes d’encouragement aux volontaires ».

Le même responsable a également souligné que « la situation à Sétif est exceptionnelle nécessitant des mesures urgentes, y compris la mobilisation des médecins des résidences universitaires présents durant les vacances et les praticiens des antennes locales des Caisses nationales des assurances sociales des travailleurs salariés et des non-salariés », cela en plus de lancer un appel aux médecins privés pour pallier au manque d’effectif.

Aussi, le wali a-t-il appelé à « exploiter et mobiliser toutes les énergies sur les plans humain et logistique afin de venir à bout de cette pandémie et s’en sortir avec le moins de pertes humaines possible ».

La wilaya de Sétif a connu dernièrement une augmentation significative du nombre de contaminations par le coronavirus (SARS-coV-2), depuis le premier cas enregistré le 16 mars dernier, atteignant jusqu’à hier (samedi) 1795 cas (+21 nouveaux cas), selon le comité de suivi de l’évolution de l’épidémie du coronavirus en Algérie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités