PUBLICITE


 
Politique

Coronavirus : Djerad appelle les Algériens au sens de responsabilités

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a appelé, ce dimanche 25 octobre, les Algériens au sens des responsabilités pour protéger la société, suite au « relâchement » dans l’observation des mesures préventives contre le nouveau Coronavirus dont la distanciation sociale, le port obligatoire du masque et l’utilisation des gels hydro-alcooliques.

« Je constate avec regret un certain relâchement dans l’observation des mesures préventives contre la COVID-19 dont la distanciation sociale, le port obligatoire du masque et l’utilisation des gels hydro-alcooliques », a tweeté M. Djerad, rappelant que « le monde vit aujourd’hui une vague dangereuse et nous devons faire preuve de sens des responsabilités ».

« Il est de notre devoir de penser à protéger notre société, particulièrement les médecins qui résistent depuis des mois face à cette pandémie, de penser à nos enfants qui ont rejoint les bancs de l’école et aux fidèles qui s’apprêtent à se rendre à la prière du vendredi », a affirmé le Premier ministre.

Lire aussi : Retour au confinement : « on ne peut rien écarter », selon le directeur de l’Institut Pasteur d’Algérie

Dans un communiqué, le gouvernement a exhorté les citoyens à redoubler de vigilance et à demeurer « solidaires et déterminés » dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19), qui connait un « inquiétant rebond » au plan international.

« Après consultation du comité scientifique et de l’autorité sanitaire et l’évaluation de la situation sanitaire à travers le territoire national, le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, lance un appel aux citoyens et citoyennes sur la nécessité de poursuivre, avec rigueur et responsabilité, la mise en œuvre des mesures de consolidation du dispositif de prévention et de lutte contre la propagation du coronavirus », indique un communiqué des services du Premier ministre.

Il rappelle, dans ce cadre, que la pandémie « connait un inquiétant rebond au plan international et une tendance vers l’aggravation de la situation épidémiologique. Beaucoup de pays, dans les cinq continents, sont en train de renforcer les actions préventives et de durcir les mesures de restriction sur la mobilité des personnes et les activités susceptibles d’aggraver les risques de contagion ».

« La situation dans notre pays, et après une maitrise de la situation sanitaire et l’enregistrement de résultats forts encourageants, montre aujourd’hui des signes perceptibles de relâchement, lesquels suscitent la crainte d’une résurgence de cas de clusters et doivent inciter, non seulement à la prudence, mais surtout à une plus forte mobilisation et un engagement de tous pour freiner la propagation du coronavirus ».

Lire aussi : Coronavirus : le directeur général de l’IPA pour le maintien de la fermeture des frontières

Il relève qu' »en cette période particulière, marquée par une reprise contrôlée et progressive de l’activité économique et une rentrée scolaire et universitaire et la reprise de la prière du vendredi dans nos mosquées, tous les efforts doivent être déployés pour maintenir un degré de vigilance maximum et préserver tous les reflexes de prévention et de protection qui ont permis, jusque là, de nous prémunir d’une situation qui complique toute prise en charge sanitaire ».

A ce titre, le gouvernement « exhorte les citoyens et citoyennes à redoubler de vigilance et à demeurer solidaires et déterminés à poursuivre résolument la lutte contre du coronavirus », note le communiqué, ajoutant que « la responsabilité individuelle et collective doit continuer à nous animer pour prémunir la vie des personnes malades et/ou vulnérables et de nos concitoyens et pour partager la charge que supportent notre valeureux corps médical et paramédical en particulier ainsi que les autres corps mobilisés pour faire face à cette épidémie. A cette occasion, le Gouvernement leur rend, encore une fois, un grand hommage ».

« Ainsi, c’est à travers une plus forte détermination de respecter toutes les consignes et mesures sanitaires de prévention et de protection que nous pourrons vaincre cette crise sanitaire. Les gestes barrières, particulièrement le port du masque de protection, la distanciation physique et l’hygiène des mains, doivent continuer à être scrupuleusement respectés », ajoute la même source.

« De même qu’il importe d’observer toutes les interdictions, et le cas échéant, les restrictions sanitaires se rapportant aux rassemblements et aux regroupements qui constituent autant de facteurs de contamination et de propagation du virus », poursuit le communiqué.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : réception de tests antigènes dans « les jours à venir »

A ce titre, « les meetings et rassemblements, autorisés dans la cadre de la campagne électorale, « doivent être organisés dans le strict respect des protocoles sanitaires qui leur sont dédiés », souligne-t-on.

Par ailleurs, le Gouvernement « continue à encourager et à soutenir les efforts du mouvement associatif et comités de quartiers et de la société civile en général dans leurs actions de mobilisation et de sensibilisation des citoyens, ainsi que dans leurs louables initiatives qui contribuent fortement à l’effort national de lutte contre cette épidémie ».

Le Gouvernement « réitère son appel aux citoyens pour continuer à faire preuve de discipline et de solidarité pour le strict respect de toutes les mesures préconisées pour la prévention et la lutte contre cette épidémie mondiale », conclut la même source.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités