PUBLICITE


 
Société

Coronavirus : Djerad appelle à s’éloigner de « toute forme d’alarmisme »

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a appelé mercredi, lors de la réunion du gouvernement, à une communication « sereine, réfléchie et responsable », « s’éloignant de toute forme d’alarmisme », au sujet du nouveau coronavirus (Covid-19) en Algérie, notamment après l’apparition d’un cas confirmé de cette maladie, indique un communiqué des services du Premier ministre cité par l’agence de presse APS.

« Le gouvernement a pris connaissance des mesures prises par le ministère de la Santé au lendemain de l’annonce de l’enregistrement d’un premier cas de coronavirus en Algérie », précise la même source.

Lire aussi : Coronavirus : ce que dit le groupe italien Eni sur le premier cas confirmé en Algérie

« Après avoir rappelé les circonstances ayant amené la détection du cas suspect ainsi que les mesures prises pour son traitement conformément aux directives nationales et aux protocoles édictés en la matière par les instances internationales spécialisées, le ministre de la Santé a fourni des détails sur le renforcement des dispositifs de prévention, de surveillance et de veille au niveau de l’ensemble des points d’entrée du territoire national », note-t-on.

Le Premier ministre est intervenu, lors de cette réunion, pour « conforter » les déclarations du ministre ainsi que celles des responsables qui se sont exprimés sur ce sujet, « saluant les efforts de toutes les parties impliquées dans la gestion de cette situation ».

Lire aussi : Coronavirus : un numéro vert mis à la disposition des citoyens

Un cas a été confirmé mardi positif en Algérie au coronavirus (Covid-19) parmi les deux cas suspects de nationalité italienne.

« Le dispositif de surveillance et d’alerte mis en place au niveau national a permis de détecter deux (02) cas répondant à la définition du cas suspect (fièvre, symptômes respiratoires et notion de voyage d’une zone de circulation du coronavirus Covid-19) », avait indiqué le ministère de la Santé, précisant que « les deux cas suspects de nationalité italienne, âgés de 55 ans et 61 ans, présentant les deux une comorbidité, ont été pris en charge conformément aux directives nationales ».

Lire aussi : ENTRETIEN – Mohamed Bekkat Berkani : « il ne faut pas semer le trouble au sein de la population »

« Conscient du risque », le ministère de la Santé assure avoir « renforcé le dispositif de prévention autour du cas confirmé, et le dispositif de surveillance et de veille au niveau de tous les points d’entrée ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités